Comment assécher un vide sanitaire inondé

vide sanitaire

Assécher un vide sanitaire ou une cave inondée : Apprenez ici comment résoudre les problèmes d’humidité, supprimer les causes d’infiltration d’eau, éliminer les moisissures du vide sanitaire de votre maison et prévenir leur apparition. Si votre habitation est bâtie sur un terrain argileux, si vous vivez en zone humide, vous êtes concerné par les problèmes de remontée d’eau par le sol. Pensez aux habitants de ces villes de elgique qui ont été sinistrés pendant cet été 2021 avec leur maison sous les eaux. Quand les eaux se retirent il faut assécher le sous-sol de la maison…

Vide sanitaire : Définition

Le vide sanitaire est un espace accessible sous le bâtiment, entre le rez-de-chaussée et le sol. Son intérêt est de tenir le plancher de la maison à l’écart du sol et de l’humidité de celui-ci. Sa présence peut être obligatoire en fonction de la nature du sol ou de terrains susceptibles d’inondation ou de tassements. Ce n’est pas une cave.

Sa hauteur est comprise entre 20 cm et 1,80 m et il ne doit pas servir de pièce de vie. Il peut être utilisé comme stockage pour les objets inutilisés, ainsi que pour le passage des tuyaux et des câbles.

Trappes d’accès au vide sanitaire

Pour des raisons réglementaires, un vide sanitaire doit être « non accessible normalement ». La trappe d’accès au vide sanitaire ne doit donc pas disposer d’un escalier qui en faciliterait l’accès. Elle peut être équipée d’une grille de ventilation, elle participera ainsi à l’aération du vide sanitaire. Vous pouvez placer la trappe de visite horizontalement dans le plancher, où elle ne gênera pas (dans le garage, sous un escalier…). Elle peut également être placée verticalement sur une façade de la maison.

Faites en sorte qu’elle puisse être fermée à clé, afin d’éviter d’y retrouver un jour un animal de compagnie ou un enfant !

Vide sanitaire humide : pourquoi ?

Vous remarquez dans votre maison individuelle une remontée d’humidité, des traces de salpêtre sur la dalle de béton, une odeur de moisissure. Aucun doute, vous êtes confronté à un problème d’humidité. Vous allez devoir procéder à l’assèchement de votre vide sanitaire.

Pourquoi ai-je de l’eau dans mon vide sanitaire ?

Le vide sanitaire de la maison peut être humide pour plusieurs raisons :

  • L’eau peut s’infiltrer tout simplement en remontant du sol ou en passant à travers les fondations. Elle peut remonter par capillarité depuis la nappe phréatique. La nature du terrain peut être en cause : Si votre vide sanitaire se trouve sur un terrain argileux, l’eau sera retenue par celui-ci, stagnera puis, à terme, envahira votre sous-sol.
  • L’humidité du sol peut aussi remonter du sol par évaporation.
  • Elle peut provenir des eaux de pluie ou des eaux de ruissellement.
  • Enfin, l’humidité peut tout simplement provenir de l’aération du vide sanitaire : l’air extérieur relativement chaud entre dans le vide sanitaire plus frais. Au contact de l’air intérieur plus froid, il se refroidit et sa condensation fait augmenter le taux d’humidité. Quand celui-ci est trop important, l’humidité se condense en gouttelettes. Un système de ventilation est nécessaire, nous le verrons plus loin.

Il est difficile d’empêcher cette eau de pénétrer à l’intérieur, car elle provient généralement du sous-sol.

Est-il normal d’avoir de l’eau dans le vide sanitaire ?

Non, ce n’est pas normal. Cela peut arriver, mais ne doit pas être fréquent. Si cela devient trop régulier, cela peut provoquer différents problèmes :

  • La structure même de votre habitation peut être touchée : la circulation de l’eau finissant par entraîner petit à petit la terre, les fondations seront fragilisées.
  • La présence d’humidité est un terrain propice à l’installation de nuisibles.
  • Les problèmes d’humidité sont dus aux remontées capillaires. L’eau remontée par infiltration et stagnant dans le vide sanitaire pendant plusieurs jours peut devenir fétide et les moisissures se formeront.
  • Des mauvaises odeurs feront également leur apparition. De plus, cela tendra probablement à augmenter le taux d’humidité de votre logement et donc à dégrader votre qualité de vie. En effet, cela peut provoquer allergies et crises d’asthme chez les occupants sujets à des problèmes respiratoires.
  • Comme il n’est pas souvent contrôlé, la moisissure peut se développer à cause de l’humidité. En effet, il est très courant d’avoir de l’eau dans le vide sanitaire. Il est donc important de drainer le vide sanitaire afin d’en éliminer l’humidité.

Assécher le vide sanitaire humide

Il est important de commencer par drainer le vide sanitaire de l’eau stagnante accumulée au fil du temps. Préparez les outils et les matériaux que vous allez utiliser pour l’évacuation des eaux. Vous devez porter une tenue appropriée, car ce sera un travail salissant. Portez des bottes pour éviter d’avoir les pieds mouillés. Utilisez une pompe de puisard pour évacuer les eaux hors de votre vide sanitaire. Ce type d’accessoire peut être loué, mais il est préférable de l’acheter, ainsi vous l’aurez toujours à disposition. Prévoyez une rallonge électrique pour le cas où le câble d’alimentation de la pompe serait trop court.

Installez la pompe de puisard dans le vide sanitaire. Soyez prudent lorsque vous manipulez des appareils électriques en présence d’eau : Les risques d’électrocution ne sont pas à négliger. Avant de l’emmener au sous-sol, vérifiez si les fils ne sont pas dénudés. Comme la pompe de relevage sera en contact avec l’eau, utilisez un isolant électrique pour envelopper tout fil dénudé.

La pompe devra également avoir un tuyau de drainage assez long pour que l’eau qui est pompée ne soit pas déversée trop près, sinon elle reviendra dans le vide sanitaire ! Si le tuyau est trop court, préparez un seau où l’eau sera déversée. Vous pourrez simplement le vider loin du vide sanitaire lorsque vous aurez terminé.

Vidanger ou assécher, quel type de pompe utiliser ?

Il existe deux sortes de pompes pour résoudre votre problème d’eau dans le sous-sol : La pompe de relevage et la pompe vide-cave. La première est destinée à pomper l’eau et à la « remonter » au niveau où elle pourra être évacuée. Assez loin de votre habitation pour éviter qu’elle n’y retourne rapidement ! L’idéal étant d’envoyer l’eau dans le réseau d’égouts. La pompe de relevage doit donc être assez puissante pour envoyer l’eau à plusieurs mètres au-dessus. Elle devra également être capable de supporter la présence de particules plus ou moins grosses dans l’eau : sable, graviers, insectes morts…

L’inconvénient de la pompe de relevage est qu’elle ne peut pomper totalement l’eau. Il en restera toujours un peu, entre 1 et 5 centimètres. Pour assécher presque entièrement le sol, une pompe vide-cave est plus performante puisque capable d’évacuer quasiment toute l’eau. Il ne restera que quelques flaques résiduelles. J’ai donc décidé de compléter cet article par un comparatif et guide d’achat des meilleures pompes de relevage.

Une pompe de relevage pour drainer une cave ou un vide sanitaire inondé

Pompe de relevageExtraite du guide que je viens d’évoquer, la pompe de relevage présentée ci-contre vous sera utile. Vendue sur Amazon (lien affilié) pour moins de 90 € elle a un débit maximal de pompage de 18 000 litres par heure. Autant dire qu’avec ses 1 000 watts, elle vous videra le vide sanitaire inondé (ou une piscine) rapidement. Sa référence est : Einhell Pompe d’évacuation pour eaux chargées GC-DP 1020 N.

Commencez à pomper. Vous devriez évacuer toute l’eau présente dans le vide sanitaire de la maison. Nettoyez alors tous les débris qui traînent comme des insectes morts ou des cadavres de rat. Laissez sécher le vide sanitaire. Si vous voulez accélérer le processus de séchage de l’espace, vous pouvez utiliser un radiateur soufflant.

En prévention : veiller à l’isolation du vide sanitaire

Une fois votre vide sanitaire asséché, il est possible d’envisager des travaux pour éviter que cela se reproduise : installer un système de drainage, couvrir le sol avec un revêtement qui empêchera les remontées de vapeur d’eau, isoler les parois afin d’éviter que l’eau ne remonte du sol.

Comment ventiler un vide sanitaire

ventilation mécanique contrôlée (VMC)Enfin, installer un système d’aération et de ventilation mécanique contrôlée (VMC) du vide sanitaire est une bonne idée. Souvent la ventilation naturelle ne suffit pas à renouveler l’air. Installer une vmc simple flux peut être suffisant. Ou même si vous le pouvez, la pose d’une vmc double-flux permettra de renouveler l’air vicié et de ventiler la pièce.

La vmc présentée ci-contre est un exemple de produit satisfaisant sans être trop onéreux. Vous pouvez l’acheter sur Amazon (lien affilié) pour moins de 200 €. Elle se déclenche dès que l’humidité est détectée et peut aérer 5 pièces. Sa référence est : kit vmc – autocosy – ih – flex – atlantic 412290.

Veillez à ce que les grilles d’aération ne soient pas bouchées. Le débit d’air entrant serait alors réduit et les entrées d’air insuffisantes. Il en est de même des bouches d’extraction d’air. C’est la bonne circulation d’air qui permet d’assainir votre vide sanitaire.

L’installation d’une vmc, si possible à double-flux, grâce au renouvellement d’air apporté par la ventilation, améliorera la qualité de l’air intérieur du vide sanitaire.

Comment isoler le vide sanitaire

Installez au plafond de votre vide sanitaire une couche isolante en mousse polyuréthane, polystyrène expansé ou laine de verre, équipée d’un pare-vapeur. Le pare-vapeur contribuera à éviter la condensation de l’humidité sous le plancher. Une bonne isolation du vide sanitaire contribuera également à réduire votre budget de chauffage. Il faut en particulier veiller à rendre bien étanche le plancher de la maison. Les économies d’énergie sont toujours bonnes à prendre !

Vérifiez fréquemment votre vide sanitaire pour vérifier que de l’eau ne s’y est pas accumulée à nouveau. Vérifiez l’étanchéité des parois, fuites et fissures sont à réparer au plus vite. Insectes et rongeurs peuvent l’envahir. Si c’est le cas, contactez un expert en lutte antiparasitaire pour vous en débarrasser. Les rongeurs peuvent ronger les câble qui traversent le vide sanitaire. De plus, leurs déjections contribueront à la mauvaise odeur de l’endroit.

 

2 commentaires à propos de “Comment assécher un vide sanitaire inondé”

  1. Bonjour,

    j’ai de l’eau stagnante dans mon vide sanitaire et à chaque fois qu’il pleut j’en ai, donc cela remonte du sol je pense.

    Quels sont les materiaux les plus simples pour faire un drainage du vide sanitaire.
    j’ai penser creuser une rigole dans le vide sanitaire poser un tuyau de drainage et faire une evacuation vers l’exterieur et branche sur le tuyau d’ecoulement des eaux usées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*