Comment construire une pergola sur une dalle de béton

Pergola

Une pergola, est un cadre artificiel qui soutient la croissance des plantes et fournit de l’ombre. Ce peut être un excellent ajout à n’importe quel patio ou jardin. Un espace de vie dont l’ombrage pourra protéger du soleil votre famille et vos amis. La construction d’une pergola est relativement facile, mais l’installation d’une pergola dans une dalle de béton existante peut être un peu plus compliquée.

Voici les étapes nécessaires à la construction d’une pergola sur une dalle de béton.

Conception de votre pergola

PergolaLa première étape pour construire une pergola sur une dalle de béton est de la concevoir. La plupart des pergolas sont soutenues par quatre poteaux en bois aux coins du patio. Ils en forment l’ossature. À partir de là, la conception des pergolas varie considérablement. La plupart des pergolas construisent une sorte de toit pour produire de l’ombre et permettre aux plantes de pousser.

Réfléchissez à l’emplacement : vous pouvez la placer en plein milieu de votre jardin, à côté de votre piscine ou accolée à la maison. Prenez le temps de vous projeter dans votre projet, imaginez-vous dans un relax à l’ombre de votre pergola…

En parlant d’ombre justement, notez les zones d’ensoleillement de votre jardin : inutile de construire une pergola dans un endroit qui reste la plupart du temps à l’ombre de votre maison ou d’un gros arbre !

Prenez les mesures des différents éléments nécessaires : hauteur, longueur et largeur.

Outillage nécessaire

Après la conception, l’étape suivante consiste à rassembler les fournitures nécessaires. Pour construire une pergola, vous aurez besoin d’un marteau-piqueur (ou autre outil pour creuser dans le béton), d’une scie ou mieux, une scie sauteuse, du béton, un marteau. Plus, bien sûr, des clous et le bois adapté à votre conception.

Coupez le bois pour la pergola : considérant votre plan, procurez-vous le bois chez votre fournisseur habituel. Normalement, vous aurez besoin de quatre gros poteaux qui serviront de piliers. Bien entendu, si votre pergola doit être accolée à la maison, deux piliers suffiront.

Il vous faudra également quatre poutres plus fines qui relieront les poteaux. Elles n’ont pas besoin d’être très épaisses : vous ne construisez pas une charpente qui devra soutenir un toit !

Pour un effet plus joli, laissez les dépasser un peu de votre construction. Bien sûr, cela est à prendre en compte lors de la conception de votre ouvrage.

Fixation des piliers

Après avoir obtenu toutes les fournitures nécessaires, l’étape suivante consiste à couper la dalle de béton et à creuser les trous pour la pergola. Selon la résistance du béton, le marteau-piqueur peut être nécessaire. Vous devrez bien sûr creuser un trou pour chacun des poteaux porteurs dont vous avez besoin. Chaque trou doit être assez profond pour bien maintenir la poutre.

L’étape suivante consiste à installer et enfoncer chaque poteau dans le sol. La procédure est la même que pour planter les poteaux d’une clôture en bois.

Faites vous aider : les poteaux sont lourds et il faudra les maintenir en place tout en vérifiant qu’ils sont bien verticaux. Une fois que vous vous êtes assuré qu’ils sont de niveau et équilibrés, versez le béton mouillé et laissez-le sécher autour des poteaux. Pendant que le béton sèche, vous aurez besoin d’un appareil pour maintenir les poteaux en place.

Une autre solution pour fixer les poteaux sans avoir à creuser le béton est valable si votre conception est très légère : vous pouvez fixer dans la dalle des platines métalliques qui maintiendront les poutres en place.

Relier les piliers de la pergola

Après l’installation des poteaux, l’étape suivante consiste à construire la pergola en fonction de vos spécifications de conception. Il est fort probable que celle-ci exige que vous connectiez le haut des poteaux. Ceci devra être fait avec un peu de bois dur et nécessitera soit un clou et un marteau, soit une perceuse et une vis pour fixer le bois. D’autres poutres de bois dur peuvent être facilement installées pour répondre à vos spécifications de conception.

Si vous désirez ajouter du lierre ou de la vigne vierge à votre pergola, ce processus peut commencer par l’installation de nouvelles plantes près de la base des quatre poutres de support. Avec le temps, la végétation poussera et commencera à s’accrocher aux poutres de votre pergola.

Quel type de pergola construire ?

Avant de tout préparer et de vous lancer dans la construction de votre pergola, vous devriez poursuivre lire ce qui suit. En effet, il est possible de choisir entre plusieurs pergolas. Voyons donc quel type de pergola vous pouvez installer chez vous.

  • La pergola en bois. L’esthétisme du bois apporte un côté chaleureux à votre terrasse. C’est également un matériau très bon marché et très résistant. Néanmoins, cela demandera un peu d’entretien, de temps en temps, avec une lasure. Vous aurez par ailleurs le choix entre plusieurs essences de bois. Vous connaissez certainement le pin ou le chêne, mais peut-être moins le bambou. Pourtant, le bambou est plus résistant aux insectes et aux intempéries.
  • La pergola en aluminium. Cette fois, votre pergola va vous coûter plus cher, mais l’aluminium est un matériau très résistant, tout en étant léger. Si vous faites l’installation vous-même, cela sera plus facile à porter. Niveau entretien, c’est par ailleurs idéal, car cela ne rouille pas. Vous aurez de plus une pergola réellement moderne et vous pourrez aussi choisir la couleur.
  • La pergola en fer forgé. Là aussi, vous aurez un certain charme avec ce type de pergola et cela vous coûtera un prix certain. C’est également très résistant, même si cela vous demandera un entretien vraiment régulier, pour empêcher l’apparition de rouille.
  • La pergola en PVC. Si vous cherchez une pergola pas chère et n’ayant pas besoin d’entretien, la pergola en PVC est une bonne idée. C’est de plus très léger. Vous pourrez donc la transporter facilement. Maintenant, la durée de vie est plus limitée que les autres pergolas. En moyenne, votre pergola va durer 5 ans.
  • La pergola solaire. Vous l’aurez compris, elle va vous permettre de faire des économies d’électricité, puisqu’elle aura des panneaux photovoltaïques. Vous pourrez l’utiliser pour votre ballon d’eau chaude ou vos appareils d’électroménager. Avec ce modèle, vous avez aussi la possibilité de lames orientables. C’est particulièrement agréable, pour se protéger efficacement des rayons du soleil en fonction de la saison ou de la journée. En position fermée, vous pouvez vous abriter de la pluie. Cela peut être pratique, si vous êtes pris par surprise. Bien entendu, tout cela a un coût, mais vous pouvez vous renseigner pour obtenir des aides de la part de l’État.

Quel que soit votre choix, n’hésitez pas à demander plusieurs devis, pour pouvoir faire le choix qui vous convient le mieux. Enfin, vous aurez sans doute à préparer et aménager votre pergola pour l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*