Comment entretenir les tomettes anciennes

Sol en tomettes

Les tomettes anciennes sont un type de revêtement de sol que l’on retrouve en général dans les vieilles maisons. Il s’agit de sols en terre cuite et naturels de facture assez rustique. Poreux, il ont tendance à vite se détériorer si vous n’en prenez pas soin. Il n’est pas toujours facile de les désencrasser. Voici comment vous pouvez entretenir les vôtres.

Les tomettes : c’est quoi ?

Les tomettes sont des petits carreaux fabriqués à base de terre cuite. De nos jours, elles sont utilisées comme revêtement de sols. Elles sont de forme carrée, octogonale ou hexagonale. C’est leur forme qui indique leur origine. En effet, les tomettes provenant de France, de Maroc ou encore d’Espagne sont chacune différentes. Celles carrées mesurent en général 10 ou 15 cm par côté. Les modèles hexagonaux et octogonaux font 10 à 20 cm de côté.

Les nuances de couleur des carreaux de terre cuite varient selon leur provenance. Mais aussi la terre utilisée et le type de cuisson des carreaux.

De plus, il faut savoir que peu importe le type de tomette, une seule méthode de pose est possible. Il s’agit de celle traditionnelle sur chape fraîche. Vous devez donc prévoir un mortier de pose.

Comment faire pour entretenir et nettoyer les tomettes ?

Plusieurs solutions sont disponibles afin de nettoyer et entretenir efficacement les tomettes.

Entretien

Vous devez obligatoirement entretenir constamment vos tomettes pour qu’elles ne se dégradent pas vite. Il vous suffit d’utiliser de l’eau claire ou du savon doux. C’est le meilleur choix pour les entretenir quotidiennement.

Pensez à n’oublier aucune tache sur ce type de sol. Elles risquent de s’incruster et de ne plus disparaître. Dès que vous salissez le sol, nettoyez tout de suite. Optez pour du papier absorbant pour les saletés fluides. En ce qui concerne la poussière, vous avez juste besoin d’un balai microfibres humide.

Nettoyage

nettoyer des tomettesPour nettoyer des tomettes fraîchement tâchées, il vous faut du liquide vaisselle ou du savon noir. Le savon de Marseille est particulièrement adapté pour faire briller vos tomettes. Ajoutez-en quelques gouttes à de l’eau chaude. Passez ensuite un balai-éponge ou microfibres sur votre sol. Vos tomettes sont toujours sales ? Dans ce cas, vous pouvez employer d’autres méthodes efficaces. Misez sur quelques gouttes de vinaigre blanc que vous mettrez dans une eau de rinçage.

Passez après un balai microfibres pour sécher. Vous avez également la possibilité d’utiliser des cristaux de soude. Il faudra les mélanger à de l’eau tiède, une tasse à café par litre. Astiquez par la suite avec une brosse afin d’enlever la crasse. N’hésitez pas à bien frotter sur les tâches.

Il est temps maintenant de passer au rinçage à l’eau claire et au séchage. Le nettoyage au bicarbonate de soude est aussi possible. Pour ce faire, versez-en sur une brosse avec de l’eau chaude pour rincer. Équipez-vous d’une brosse à dents et d’un dentifrice. Ils serviront à nettoyer les joints des tomettes. Astiquez, rincez et frottez ensuite avec du vinaigre blanc. N’oubliez pas d’arroser d’eau claire et de sécher

Quels produits pour nettoyer un sol en tomette ?

La porosité des tomettes est élevée. C’est pour cette raison que certains produits sont conseillés et d’autres proscrits. Pour le quotidien, l’eau pure, le savon noir et le liquide vaisselle sont recommandés. Si vous voulez nettoyer quelques fois, il vous faut :

  • du vinaigre blanc,
  • ou du jus de citron,
  • du bicarbonate de soude,
  • et des cristaux de soude.

Abstenez-vous d’utiliser des produits abrasifs et caustiques. N’utilisez pas de l’alcool à 90°, l’eau de javel et les produits de lavage gras.

Comment protéger vos tomettes ?

Protéger vos tomettes est indispensable afin qu’elles ne se tachent pas. Pour cela, l’huile de lin et de l’essence de térébenthine sont indispensables. Cette huile a des vertus nourrissantes et hydrofuges. Commencez par porter des gants de ménage et laissez vos fenêtres ouvertes. Faites le mélange de 50 % d’huile et de 50 % d’essence. Appliquez en deux strates et laissez sécher.

Vous pouvez également employer de la cire. Mettez-en à l’aide de chiffon ou de serpillière sèche. Patientez une à deux heures. Par la suite, moirez avec une lustreuse ou une monobrosse 400 tours/min.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*