Les différents types de serrure

Fini le temps où on pouvait laisser la porte d’entrée ouverte. Et se contenter de « claquer la porte » n’est plus suffisant pour interdire aux cambrioleurs l’accès à votre domicile. Disposer de systèmes de verrouillage sérieux est un minimum pour assurer la sécurité de votre habitation ou de votre bureau/commerce. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir.

L’évolution de la serrurerie

Crocheter une serrureL’invention de la serrurerie date des premières effractions ! Dès la préhistoire les hommes ont tenu à mettre leurs biens en sécurité. On fermait l’ouverture de la grotte à l’aide d’une grosse pierre, puis la porte en bois est apparue et avec elle le verrou. Les premières serrures métalliques datent de l’age du bronze. Les égyptiens antiques puis les romains seront de grands fabricants de serrures.

La serrurerie évolue ensuite, au moyen-age puis à la renaissance et à l’époque moderne. On se souviens de Louis XVI qui était passionné de serrurerie. En 1784 c’est un anglais, Joseph Bramah qui invente cylindre en miniaturisant la clé et les gorges rassemblées dans un petit tube de métal doté de fentes. il fait breveter ce nouveau verrou de sécurité.

L’ère industrielle verra rapidement l’apparitions de serrures toujours plus perfectionnées, jusqu’à l’arrivée de serrures biométriques.

Les systèmes de serrure

Voici différents types de systèmes de serrures de sécurité utilisés dans les bâtiments :

La serrure à came

La serrure à came est le type de serrure le plus simple et le plus courant utilisé dans les portes, les coffres de sécurité, les casiers, les tiroirs et les placards. Il est composé d’une came (une plaque métallique fixée à la base du dispositif de verrouillage) qui tourne lors de l’insertion et de la rotation de la clé.
On la retrouve souvent sur des portes de boites aux lettres.

La serrure de sécurité pour enfants

Ce type de serrure joue le rôle d’une serrure d’armoire, empêchant les enfants d’accéder à l’intérieur de l’armoire aux objets qui peuvent leur être nuisibles. Naturellement curieux, ils ont tendance à ouvrir tout ce qui est à leur portée. Cette serrure d’armoire protège également une armoire pleine d’aliments pour animaux de compagnie contre ceux ci.

La serrure à mortaiser

Une serrure à mortaiser est composée d’une boîte rectangulaire plate qui est insérée dans une cavité de la porte sur la tranche. Présente dans les bâtiments anciens, ce type de serrure est rarement utilisé parce qu’elle est difficile à installer, à moins que vous ne soyez un professionnel.

La serrure à goupilles

Serrure et clefElle utilise une série de goupilles de différentes tailles, pour bloquer l’ouverture. On utilise largement ce système dans les serrures à cylindre communément répandues de nos jours.
Son origine remonte à l’Égypte antique. Il s’agissait d’un système de verrouillage de portes utilisant des goupilles de bois que l’on soulevait à la bonne hauteur.

C’est au milieu du XIXe siècle que l’américain Yale améliore une invention de son père et dépose un brevet pour la première serrure à cylindre équipée d’une clef plate crantée. Le cylindre est percé de trous à l’intérieur desquels coulissent des pistons. Ces trous correspondent à d’autres ouvertures percées dans le barillet, qui contiennent des goupilles pressées en direction du cylindre par des ressorts hélicoïdaux. Les chasse-goupilles ont chacun une taille différente définissant la combinaison de la serrure. Quand on introduit la clef dans la serrure, cette dernière repousse les chasse-goupilles qui à leur tour appuient sur les goupilles.

Plus le cylindre contient de goupilles (de 5 à 36), plus la serrure est difficile à crocheter.

La serrure à cylindre

On l’appelle ainsi parce que la partie principale est le cylindre. Lors de l’insertion de la clé, le cylindre tourne, puis la came attachée est tournée. Tourner la clé dans un sens permet à la came de tirer le pêne vers l’intérieur et libère la serrure de l’encadrement de porte. La tourner dans une autre direction permet à la came de libérer le boulon, le ressort s’enclenche en place et ainsi la serrure est sécurisée.

Le cylindre est également appelé canon. Il est très facile à installer et encore plus facile de changer le cylindre de serrure quand on en a besoin.

La serrure à pêne dormant

Il fonctionne presque de la même façon que la serrure cylindrique, mais (du nom même de la serrure, »dormant ») celle-ci n’a pas de ressort qui s’enclenche en place et sécurise la serrure. On verrouille la porte manuellement à l’aide d’une clé ou d’un coup de pouce de l’intérieur du cadre de porte.

Comme il n’y a pas de ressort, cette serrure est difficile à crocheter, ce qui en fait le meilleur choix pour les serrures.

La serrure à combinaison

La serrure à combinaison moderne est basée sur une serrure à lettres créée par un inventeur inconnu en Angleterre au 17ème siècle. Elle utilise une combinaison de symboles ou de chiffres à déverrouiller, ce qui en fait la première serrure sans clé. La majorité des serrures à combinaison sont composées d’un cadran rotatif. On peut le tourner dans le sens ou dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, pour sélectionner certains chiffres ou symboles dans l’ordre. Il aligne les gâchettes du disque à l’intérieur, ce qui déverrouille le mécanisme. Souvent les coffres-forts combinent la puissance d’une serrure à combinaison avec une serrure électronique ou à clé.

La serrure électronique

Autre serrure sans clé, la serrure électronique est alimentée par un courant électrique. Certains sont fixés directement sur la serrure tandis que d’autres sont reliés à un système de contrôle d’accès. Comparativement aux serrures autonomes, ces dernières peuvent tracer les tentatives en raison de l’inscription des transactions dans un journal d’activité.

Au fil des ans, même la serrure de sécurité la plus simple a évolué. Elle s’est combinée à d’autres types pour assurer la sécurité. Les fabricants offrent maintenant une variété de serrures qui vont de la plus simple à la plus complexe.

Une réponse à “Les différents types de serrure”

  1. Rétroliens : Changer un cylindre de serrure - Le Bazaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*