Comment faire pousser un noyau d’avocat

faire pousser un noyau d'avocat

Cultiver un noyau d’avocat est un projet intéressant pour un enfant. Avec un peu de chance il aura la main verte et vous en remerciera plus tard. C’est aussi une façon amusante de cultiver gratuitement une plante d’intérieur attrayante.

Pour faire pousser un noyau d’avocat

Trouvez un avocat mûr

Les noyaux d’avocat sont plus susceptibles de germer s’ils proviennent d’un fruit mûr. Quand vous mangez l’avocat, retirez et nettoyez le noyau. Attention de ne pas l’entailler par erreur en coupant l’avocat en deux: Un noyau « blessé » aura plus de difficultés à pousser.

Laissez le tremper pendant 48 heures dans de l’eau tiède. Si vous pouvez garder l’eau tiède (sur un radiateur par exemple), la pousse se développera plus rapidement.

Trouvez le haut

La plupart des noyaux d’avocat sont de forme ovoïde, le fond étant plus large que le dessus. Certains sont plus ronds, mais dans tous les cas, le dessus est toujours lisse et le dessous, plissé.

Trouvez un récipient

Si vous voulez voir les racines pousser, vous aurez besoin d’un récipient transparent, comme un gobelet, un verre d’eau ou un grand pot. Sinon, un pot de fleurs fera l’affaire. Pensez à changer l’eau réguliérement.

Plantez le

Pour voir les racines pousser, il faut suspendre le noyau en train de germer au-dessus de l’eau. Trouvez 3 ou 4 cure-dents ou allumettes et plantez-les doucement dans le noyau. Remplissez ensuite le récipient d’eau tiède de manière à ce que seul le bas touche l’eau. L’eau tiède, à température ambiante facilitera le processus de germination.

Si vous utilisez un pot de fleurs vous pouvez tenter de le faire pousser en pleine terre. Enterrez le noyau dans du terreau de sorte que sa moitié supérieure dépasse.

Gardez le au chaud

La chaleur est la clé de la croissance d’un noyau d’avocat. La température idéale est d’environ 20 à 21 degrés. A cette température, des racines devraient commencer à sortir en une dizaine de jours. Avec des températures plus fraîches, cela peut prendre 5 semaines.

Laissez le tremper dans de l’eau

Gardez le niveau d’eau dans votre récipient rempli de façon à ce que le noyau ne touche que l’eau. Si vous l’avez planté dans du compost, gardez-le humide – le mettre dans un sac en plastique vous aidera à le faire germer.

Surveillez sa croissance

AvocatierLe premier signe de vie sera la croissance des racines, ce qui ne sera pas visible si votre noyau est planté dans du compost. Ce n’est que lorsque les racines ont commencé à pousser qu’une pousse apparaîtra. Vous pourrez penser alors à planter le fruit de votre travail !

Si l’eau devient trouble et commence à sentir mauvais avant que cela se produise, alors votre avocat ne grandira pas. Si cela se produit, c’est qu’il n’était probablement pas fertile au départ, et vous devriez recommencer avec un nouveau noyau.

Entretenez votre avocatier

Pincez la pousse principale lorsqu’elle fait 15 cm de long. C’est pour aider à faire une plante buissonnante plutôt qu’un grand arbre. Cela peut laisser votre avocat sans feuilles, mais ne vous inquiétez pas – une nouvelle pousse et de nouvelles feuilles pousseront environ une semaine après. Ne négligez pas l’arrosage de votre nouvelle plantation ! Ainsi, elle pourra pousser facilement.

Mettez votre avocat en pot

Votre avocatier peut survivre avec juste de l’eau pendant plusieurs semaines. Lorsque les racines et la tige sont bien développées, Vous n’aurez plus qu’à le rempoter. Plantez le dans la terre de rempotage dans un petit pot. Il y sera heureux pendant plusieurs mois. N’oubliez pas de l’arroser régulièrement.

Placez le dans son pot définitif

Lorsque l’avocat semble trop gros pour son pot, ou stressé, il est temps de le replanter dans un pot de 25 centimètres, qui sera son habitat définitif. Il atteindra probablement 60 centimètres de haut avant que cela ne soit nécessaire.

Taillez le

Votre avocat veut devenir un arbre et vous devrez continuer à le tailler pour qu’il reste touffu avec un beau feuillage. Il suffit de couper les pousses trop longues.

L’entretien continu consiste à donner des engrais liquides toutes les deux semaines lorsque l’avocat est en pleine croissance. Tous les 3 ou 4 ans, replantez-le dans le même pot avec un peu de terreau frais. Votre avocat aura besoin de beaucoup de lumière et d’eau, en plus d’une brumisation et d’un époussetage occasionnels. Évitez quand même de le laisser exposé en plein soleil, celui ci pourrait « brûler » les feuilles.

Ne rêvez pas cependant. Vous ne pourrez récolter les fruits de votre travail avant quelques années. N’espérez donc pas réaliser rapidement un bon guacamole grâce à votre potager !

Vous pouvez aussi faire germer un noyau de mangue ou la tête d’un ananas. Vous obtiendrez ainsi de superbes plantes d intérieur. Il est encore plus facile d’obtenir des graines germées à partir de radis noir par exemple. Idéal pour ajouter à vos salades.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*