WC japonais : pourquoi choisir ces toilettes lavantes ?

WC japonais

Le saviez-vous ? On passe en moyenne, 3 ans de notre vie aux toilettes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il vaut mieux bien aménager cet espace. Et depuis quelques années, force est de constater que de plus en plus de ménages français se tournent vers les WC japonais. Apparus en Suisse en 1957, ces WC lavants, dits aussi washlets ont été adopté presque à l’unanimité par les Japonais (d’où leur nom) en raison de leurs avantages exceptionnels. Non seulement, ils sont hygiéniques, mais aussi pratiques, écologiques et pas cher. On vous explique tout.

WC japonais : quels atouts confèrent leur utilisation ?

De nos jours, les WC japonais se répandent un peu partout dans le monde. Les utilisateurs qui expérimentent ces toilettes sont généralement satisfaits.

WC japonais, pour une meilleure hygiène

Vous devez le savoir, s’essuyer les fesses avec les doigts dans du papier n’est pas trop hygiénique. En effet, parfois, le morceau de papier hygiénique utilisé peut se déchirer au moment du nettoyage. Et l’on se retrouve alors avec des selles sur les mains.

Pour éviter ce désagrément lié à l’utilisation des toilettes classiques, il vaut mieux opter pour les toilettes japonaises. Leur spécificité réside dans le nettoyage total des fesses via un jet d’eau et sans l’utilisation des mains. Cela assure une meilleure hygiène intime, voire corporelle. Notez que le lavage se fait de manière automatique. Aussi, le jet d’eau est ajustable selon les besoins et les préférences de l’utilisateur, ainsi que la pression de l’eau. Ce rinçage naturel et non agressif offert par les washlets s’avère d’ailleurs très pratique pour les enfants.

Un confort inégalable

Aller aux toilettes est un moment de toute tranquillité. Pour certains, c’est le moment idéal pour lire leur journal et, pour d’autres, pour jouer sur leur téléphone. Ce moment sera encore plus agréable si vous êtes assis sur un siège chauffant aussi agréable l’hiver que l’été. C’est ce que vous offre un WC japonais ou un kit WC Japonais Boku.

Vous bénéficiez ainsi d’un confort sans pareil, car la position de la buse s’adapte à votre morphologie. Vos moments de toilettes deviennent un petit plaisir du quotidien.

Un système plus écologique

C’est un fait ! Les bidets japonais sont beaucoup plus écoresponsables que les toilettes classiques. D’abord, ils favorisent la réduction de la consommation de lingettes et de papier toilette. Ceux-ci représentent plus de 10 % de la déforestation mondiale. En utilisant ces toilettes, vous participez ainsi de manière active à la protection de l’environnement.

De plus, ces WC lavants consomment moins d’eau que la normale, notamment grâce à une chasse d’eau économique.

Un système plus économique

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le prix d’un WC japonais n’est pas forcément plus élevé qu’un WC traditionnel. Si l’on prend en compte le prix des toilettes classiques et le budget en papier hygiénique toilette qui représente un investissement important, on comprend aisément que les bidets japonais sont plus économiques. En effet, il faut compter en moyenne un budget de 90 € par an et par personne, juste pour le papier toilette.

Un gain de place

La douchette WC permet d’optimiser l’espace alloué aux toilettes en se substituant au bidet. Désormais, vous n’aurez plus besoin d’un lavabo, car vos mains ne serviront plus qu’à appuyer sur les boutons de la télécommande des WC. Avec ce gain de place, vous pouvez diminuer la promiscuité qui est souvent inhérente aux toilettes.

Une solution accessible à tous

WC japonais BokuIl s’agit du dernier avantage sur la liste. En effet, les toilettes japonaises sont faites pour toute la famille, notamment pour les seniors avec de nombreuses fonctionnalités adaptées. Les modèles qui sont disponibles sur le marché sont accessibles pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite.

Certains WC japonais sont équipés d’une ouverture d’abattant automatisée, d’une lunette chauffante ou encore d’un séchage des parties intimes et vous donnent la possibilité d’utiliser une télécommande. Il est même possible de les contrôler via une application. Ainsi, les enfants comme les adultes peuvent utiliser ces toilettes.

WC japonais : comment l’installer ?

Avant de procéder à l’installation, il faut :

  • Être sûr que le modèle choisi est bien équipé de clapet anti-retour d’eau, en conformité avec la norme européenne en vigueur ;
  • Prévoir une dérivation d’arrivée d’eau pour alimenter les douchettes.

Pour plus de sécurité, faites appel à un professionnel ou l’installateur lié à une marque de WC lavant pour l’installation.

Une fois installé, vous devez utiliser les mêmes produits que pour une cuvette classique pour l’entretien. Tous les deux ans ou trois ans, vous devez envisager un détartrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*